Contact - informations : 06 81 28 55 39                           Country Western Altitude

La preuve par 9

Festival Country Western Altitude

La preuve par 9 !

 

Alors que, cette année, plus de 150 festivals (tous genres confondus) ont mis la clef sous la porte, le Festival Western Altitude de Monclar (Alpes de Haute-Provence) a fêté sa neuvième édition. Dans une chaleur, malgré l’altitude, digne du sud du Texas à la frontière du Rio Grande.

Le secret de cette longévité et de ce succès toujours grandissant (la dixième édition, l’an prochain, promettant d’être grandiose) ? Il tient en deux noms : Daniel et Rosemonde Cahuzac qui portent leur "bébé" (qui a dépassé l’âge de raison désormais) à bras le corps, avec un supplément d’âme. Un festival qui honore son étiquette : western et vraie country music. Deux noms et une équipe de bénévoles animés par une même passion.

Dès le vendredi 3 juillet, barbecue et danse (sous la tendre férule de Lilly West) étaient au programme.

Le lendemain, un 4-Juillet, date de l’Independance Day de nos amis américains, la journée a débuté, au matin, avec un stage de country line dance. Avec, pour suivre, et c’est là un des plus de ce festival – la messe country en plein air, Daniel Cahuzac (harmonica) et Lilly (guitare) à la manœuvre et, après l’Ite Missa Est, bénédiction des chevaux et des troupeaux.

 
Lilly West et Daniel Cahuzac
 
La traditionnelle messe country

Autre moment très attendu, l’arrivée des parapentistes (partis du sommet du Dormillouse à 2400 mètres) déployant d’immenses drapeaux US et tricolores, accueillis par Lilly qui a chanté, a capella, les hymnes nationaux américains et français.

La chaleur, qui ne faiblira pas d’un degré pendant les trois jours, ne découragera pas – et tout au contraire – l’enthousiasme du public. Repas sous chapiteaux, démonstration de French Cancan, initiation à la danse country, stage two step en salle avec Cyrille, show époustouflant des Cavaliers de la Licorne, initiation au style catalan avec Manu, etc.

A la fraîche (très relative), deux concerts : Laurette et son Canyon Band, venus de Lorraine et, dans la nuit, illuminée du sigle Western Altitude brillant de mille feux, Ian Scott pour nous entraîner jusqu’au bout de la nuit.

Le dimanche – c’est devenu un rituel presque religieux depuis neuf ans – conférence ludique sur l’histoire de la danse et de la musique country assurée par Country Music Attitude.

 
Laurette et son Canyon Band
 
L'emblème officiel du festival
 

Rançon du succès, la salle est devenue trop petite : on a manqué de chaises et nombre de spectateurs ont dû rester debout ou s’asseoir par terre à la bonne franquette !

Des cours de danse encore, un autre concert de l’infatigable Ian Scott, chanteur et guitariste talentueux, show des Cavaliers de la Licorne, visites des stands des exposants, de la bière – fraîche – à gogo, des rires et, car il faut bien une fin à tout, l’heure des adieux. Mais genre « Ce n’est qu’un au revoir, mes frères ! »

Rendez-vous l’an prochain, bien sûr, avec des surprises au programme de ce festival unique en son genre en France. Sans esbroufe, sans démagogie, sans compromissions. Avec ce seul mot d’ordre : Keep It Country !

Alain Sanders

Ian Scott a enthousiasmé le public
 
– country-western-altitude.com
 
Conférence Country Music Attitude : salle comble !
 
En live, Daniel et Lilly.

Retour

Tous droits réservés - Country Music Attitude 2015